Afrique Alexandre Song : Le Camerounais revient sur sa mésaventure en Russie

Le Camerounais Alexandre Song est revenu sur ses difficultés rencontrées en Russie, lors de ses débuts avec le club Rubin Kazan.

Alexandre Song n’a pas répondu aux attentes de ceux qui espéraient voir son grand succès. Passé par FC Barcelone, l’ancien joueur d’Arsenal a rejoint le Rubin Kazan en 2016. Un club russe avec lequel Song a connu des moments catastrophiques (2016-2018). Alexandre Song a passé plusieurs mois sans salaires avant de résilier son contrat lors du mercato hivernal 2018. Alors qu’il ne comprenait pas le Russe, c’était un calvaire pour le milieu de terrain.

« Quand j’ai signé, je me disais que j’allais obtenir une maison rapidement, mais les mois se sont écoulés et je n’en ai pas eu. En fin de compte, j’ai quitté l’hôtel et j’ai dû vivre au centre d’entraînement. Le club me disait que je devais attendre jusqu’à ce qu’ils aient terminé la maison. Un jour, j’ai parlé avec l’un des responsables de la conception et il m’a dit que personne ne lui avait rien demandé », a révélé Song avant de poursuivre.

« J’ai passé un long moment assis dans ma chambre et je n’ai jamais allumé la lumière. J’étais toujours avec mon ordinateur, sans télévision, parce que je ne comprenais rien en russe. Toute ma vie était basée sur un ordinateur et un mobile et ce n’était pas sain. Pour être honnête, je ne savais pas pourquoi je n’allumais pas la lumière », a ajouté le Lion Indomptable.

En espérant qu’il retrouve la lumière en Suisse.