Afrique CAN 2019: Chérif Oudjani « L’Algérie ne jouait pas comme une équipe »

Il était des héros qui, en 1990, ont permis à l’Algérie de remporter sa première Coupe d’Afrique. 29 ans après, Chérif Oudjani a assisté à la consécration de l’Algérie pour la deuxième fois. C’était à la CAN 2019, une compétition que le héros de 1990 a suivi de bout en bout. Occasion pour l’actuel recruteur du FC Nantes de revenir sur le sacre des Fennecs et de saluer le travail de Djamel Belmadi, travail qui a permis à l’Algérie d’avoir une équipe.

« Sur l’ensemble du tournoi, le titre est mérité même si en finale ç’a été plus difficile. Ce qui est tout à fait normal, il ne faut pas oublier que plusieurs facteurs entrent dans une finale, il y a la fatigue, la pression de préserver le résultat acquis en début de match et surtout cette émotion de remporter cette CAN au bout. Maintenant, ce n’est pas du tout volé, c’est la meilleure équipe du tournoi qui a été récompensée », a confié Oudjani à Le Buteur.

D’après lui, il y a beaucoup de ressemblance entre l’actuelle génération et celle de 1990.

« Il y a plusieurs similitudes, d’abord on se rappelle tous qu’on avait battu le Nigeria en phase de poules avant de retrouver encore cette équipe en finale et remporter la première Coupe d’Afrique de l’histoire de l’Algérie. C’est le cas cette année, après avoir battu le Sénégal au premier tout on a réussi à faire de même en finale. Ensuite, il y a mon but marqué en début de match et celui de Bounedjah qui marque dès l’entame et qui nous donne le droit d’accrocher cette deuxième étoile », a-t-il souligné.

Tout en saluant l’état d’esprit des Fennecs et le fait que certains grands joueurs comme Slimani et Brahimi aient accepté de rester sur le Banc, Cherif Oudjani n’a pas manqué de souligner travail effectué par l’entraineur Belmadi et ses assistants.

« A un moment donné, il faut comprendre qu’on ne peut pas jouer à 15. Ce qu’il faut préserver c’est cet état d’esprit retrouvé car l’Algérie a toujours eu des joueurs de talent, mais elle ne jouait pas comme une équipe », a-t-il déclaré.

Source : Africa Top Sports