Afrique CAN 2019 : Gros plan sur l’équipe namibienne

Contre toute attente, la Namibie se qualifie pour la CAN 2019 dans un groupe ou la Zambie et la Guinée Bissau sont annoncées comme favorites.

11 ans après, les Brave Warriors de la Namibie retrouvent la grande fête continentale. Ayant pris les rênes de l’équipe namibienne en juillet 2015, Ricardo Giovanni Manetti a qualifié le pays pour la troisième fois de son histoire après 1998 et 2008. Une grande performance pour l’équipe namibienne, vainqueur de la COSAFA Cup en 2015.

Après les 6 journées dans les éliminatoires de la CAN 2019, les Brave Warriors occupent la deuxième place du groupe K avec 8 points soit 2 victoires, 2 matchs nuls et 2 défaites. Ayant tout de même perdu lourdement (1-4) lors de la dernière journée des éliminatoires face à la Zambie, la Namibie passe devant le Mozambique en étant meilleure dans les confrontations directes.

Cette équipe, lors de la campagne des éliminatoires, s’est basée sur deux flèches offensives qui ont toujours fait la différence. Il s’agit de Peter Shalulile qui évolue à Highlands en Afrique du sud et Benson Shilongo, joueur d’Ismaily en Egypte. En plus de ces deux attaquants, vient s’ajouter Manfred Starke (FC Carl Zeiss/D3 Allemande) qui retrouve la sélection après 7 années d’absence.

Dans la ferveur de cette qualification inespérée, la Namibie aura fort à faire face à la Côte d’Ivoire, le Maroc et l’Afrique du sud dans la poule D de la Coupe d’Afrique des Nations.

John Attisso

Source : Africa Top Sports