Afrique CAN 2019 : Quels sont les joueurs en forme pour le match Algérie – Nigeria ?

Quelle belle affiche que cet Algérie-Nigéria ! Opposées à l’occasion des demi-finales de la CAN 2019, les deux nations vont tenter d’obtenir leur billet pour la finale du Caire, et devraient nous offrir un spectacle digne de ce nom sur la pelouse du Stade International.

Adam Ounas avec 3 buts, Mohamed Youcef Belaïli avec 2 buts et Riyad Mahrez avec 2 buts sont les meilleurs marqueurs pour l’équipe Algérie dans la compétition Coupe d’Afrique des Nations avant la rencontre Algérie contre Nigeria tandis que Odion Ighalo avec 3 buts, William Troost-Ekong avec 1 but et Samuel Chimerenka Chukwueze avec 1 but sont les tops buteurs adverses pour Nigeria.

L’Algérie est sans doute l’équipe qui a le plus impressionné depuis le début de cette CAN 2019. En effet, les Fennecs ont remporté l’intégralité de leurs matches du premier tour malgré une opposition relevée. Par la suite, les Algériens ont été irrésistibles contre la Guinée (3-0) et ont réussi à venir à bout de la Côte d’Ivoire lors des quarts de finale (1-1, 3-4 tab).

De leur côté, les Super Eagles ont d’abord eu chaud contre le Cameroun en huitièmes (3-2), avant de galérer à battre une Afrique du Sud loin d’être insurmontable en quarts (2-1). Contre des Fennecs qui ambitionnent leur premier sacre depuis près de trente ans, cela s’annonce réellement compliqué. Loin de sa meilleure forme, le solide Nigeria peut pour autant s’appuyer toutefois sur le talent de Wilfred Ndidi, 22 ans, présenté comme le nouveau N’Golo Kanté. Bien à son poste de vigie au milieu du terrain, le joueur de Leicester excelle dans l’interception et le jeu de tête.  Avec Ogu et Iwobi, il forme un trident aux crampons acérés et un trio qui en impose face à leurs adversaires.

Pour le Nigeria, l’habituel capitaine John Obi Mikel pourrait de nouveau commencer la rencontre en tant que remplaçant.  Dans les buts, le gardien Akpeyi est protégé par une charnière centrale composée de Troost-Ekong et Omeruo et un duo de récupérateur très efficient, Ndidi-Etebo. En attaque, les ailiers Musa et Iwobi amènent le danger sur les côtés tandis que l’avant-centre Ighalo, qui a inscrit un doublé face au Cameroun, est toujours prêt à conclure les actions.

Pour débuter la CAN 2019, dans le groupe C, les Fennecs avaient une belle carte à y jouer pour prétendre à la première place. Ainsi, les talentueuses stars algériennes que sont Riyad Mahrez (Manchester City) et Sofiane Feghouli (Galatasaray) ont répondu d’emblée présentes. Les voilà désormais titulaires de quatre succès de suite sans encaisser le moindre but pour neuf réalisations envoyées dans le but adverse tout de même, de quoi effrayer bon nombre d’adversaires avant de rencontrer les Ivoiriens.

De nombreux joueurs sont bien connus comme Bensebaïni (Rennes), Mandi (Betis et ex-Reims), l’expérimenté Guedioura (Nottingham Forest), et l’attaquant Bounedja (Al-Sadd). De plus, les Fennecs ont toujours leurs stars Feghouli (Galatasaray), Mahrez (Manchester City) et Brahimi (Porto). En plus de cela, ils ont réussi à « recruter » le Montpelliérain Delort. Portés par le supersub algérien, Adam Ounas (3 buts), les Fennecs comptent bien, même avec un jour de moins de récupération, continuer à jouer à un niveau pas vu de leurs côtés depuis de nombreuses années.

Source : Africa Top Sports