Afrique Clinton Njie : Le Camerounais au cœur des critiques en Russie

Arrivé au Dynamo Moscou l’été dernier, Clinton Njie n’a jamais su élever son niveau. L’international camerounais est méconnaissable et cela se ressent sur ses statistiques personnelles. Un seul but marqué depuis sa venue en Russie et ceci date du 27 octobre dans le derby face au CSKA. Et puis rien, il a disparu des radars. Un fait que conçoit mal l’ancien joueur du club Andrey Kobelec.

« Njie ne s’adapte pas dans un jeu de combinaison. Il a une bonne vitesse, mais il ne joue pas en passe. Son efficacité est très faible. Les fans de Marseille n’ont donc pas vainement remercié le Dynamo de l’avoir acheté. (…) Njie et tous les autres, c’est de l’argent que Dynamo a jeté par les fenêtres », a -t-il déclaré dans les colonnes de Sport Express.

Et si cela ne suffisait, le journaliste David Sansun du site Russian Football News en remet une couche : « Njie pensait que la Russie serait une ligue facile où jouer, mais c’est très défensif et physique. Ce qui compense la qualité inférieure (de la ligue) en général. Njie n’a pas vraiment encore adopté le rythme de la ligue, bien qu’il ait déjà joué pas mal de rencontres. Il gaspille beaucoup de ballons et il est égoïste. Le Dynamo a fait de meilleurs coups avec des joueurs comme Igboun. En considérant le prix payé, ce n’est pas un bon transfert. Je pense que la plupart des gens ont prédit que ce serait le résultat ».

Clinton Njie aura une nouvelle chance après la reprise des championnats de montrer son réel talent. Celui qui lui a permis de flamber à Lyon et de signer à Tottenham.