Afrique Coronavirus : Vahid Halilhodzic appelle à une réforme écologique

Bien qu’il soit le sélectionneur du Maroc, Vahid Halilhodzic vit cette période difficile loin du royaume Chérifien. Il est actuellement en région parisienne dans un confinement total. Tout se fait désormais chez soi à la maison. Comment en est-on arrivé à cette étape de crise sanitaire mondiale ? Pour répondre à cette question, l’ancien entraineur du FC Nantes se met dans la peau d’un pédagogue.

« La civilisation peut disparaître si les hommes continuent à ne pas respecter la nature. La nature est plus forte que l’homme. Il faut qu’il arrête d’essayer de la détruire. J’espère que les politiques vont prendre en considération l’urgence d’une réforme écologique. Il y a un risque désormais de disparition de la civilisation », a-t-il déclaré dans les colonnes du journal Le Parisien.

Halilhodzic regrette d’ailleurs l’indifférence de certains français par rapport à la situation actuelle. En n’accordant pas de crédit au confinement instauré par les autorités françaises.

« C’est long mais il n’y a pas d’autre solution pour se sortir de cette situation compliquée. Moi aussi, j’aime me promener, faire un footing mais c’est interdit, alors je respecte cette décision et je ne comprends pas ceux qui sortent. On est trop gâtés ! », a-t-il dit.

Vahid Halilhodzic a encore une fois frappé. Il est connu pour sa prise de position sans langue de bois sur un sujet donné.