Afrique Coupe du monde 2019 (F) : Victoire impérative pour les Super Falcons du Nigéria

Malheur au vaincu. Mercredi 12 juin, le Nigeria et la Corée du Sud disputent (déjà) une rencontre cruciale pour la suite de leur aventure dans cette Coupe du monde féminine 2019.

Après une entrée en compétition manquée dans le mondial féminin qui se déroule en France, les Super Falcons du Nigéria n’ont plus droit à l’erreur. Battues 3 – 0 par la Norvège lors de leur premier match de poule, elles doivent impérativement s’imposer mercredi face à la Corée du Sud pour éviter une élimination précoce. Les Super Falcons se retrouvent dos au mur après leur revers contre la Norvège lors de leur premier match. Incapables d’inquiéter la gardienne Ingrid Hjelmseth (une seule frappe cadrée sur neuf tentatives), Desire Oparanozie et ses partenaires devront se montrer plus précises pour espérer remporter leur première victoire.

« Même si nous avons perdu le premier match, nous sommes toujours très confiants, car nous avons eu un très bon début de match dans les 20 à 25 premières minutes. La circulation de balle et le rythme étaient bons. Donc si on parvient à faire la même chose lors du second match, on aura une chance de l’emporter. Bien sûr qu’on doit gagner, on doit gagner », a déclaré Thomas Dennerby, le sélectionneur du Nigeria.

Habituées aux Coupes du monde, les Super Falcons n’ont cependant passé le premier tour qu’à une seule reprise, et c’était il y a 20 ans. Championnes d’Afrique en titre et détentrices de 9 CAN (Coupe d’Afrique des nations), les Nigérianes sont la seule équipe du continent à avoir pris part à toutes les huit éditions de la Coupe du monde féminine. Leur meilleure performance, un quart de finale en 1999 aux Etats-Unis.

Source : Africa Top Sports