Afrique Kazadi Kasengu : Comment le Congolais garde-t-il la forme malgré le confinement?

La crise sanitaire due à la pandémie du Coronavirus a eu de lourdes conséquences sur le calendrier sportif. De nombreux évènements sportifs ont été reportés ou annulés. Le continent africain n’a pas été épargné. Pour l’attaquant congolais du Wydad de Casablanca, Kazadi Kasengu, l’objectif est de garder la forme même en plein confinement. Il ne lésine pas sur les efforts.

Pas de match au programme et la crainte du coronavirus qui plane: la suspension des championnats place les footballeurs dans une situation inédite, entre menace permanente de confinement et nécessité de se maintenir en forme en vue du sprint final de la saison. Faut-il s’entraîner au risque de propager le virus ? Faut-il se mettre au repos total au risque de manquer de préparation lorsque les rencontres reprendront ?

Pour sa part, Kazadi Kasengu a decidé de ne pas rester sans rien faire. Malgré le confinement au Maroc, l’attaquant congolais du Wydad de Casablanca fait tout ce qu’il peut pour garder sa forme.

Jonglage, pliométrie, corde à sauter… le buteur congolais ne lésine pas sur les efforts depuis le toit de son appartement.

« C’est mon boulot, il faut toujours travailler pour être prêt », a-t-il écrit sur sa page Instagram. Auteur de 5 buts en championnat, avant son arrêt à l’aube de la 21e journée, Kazadi Kasengu est leader avec le Wydad (avec 1 point de plus que le FUS et 2 matchs en moins).

View this post on Instagram

A post shared by Francy Kazadi (@francy.kazadi) on

View this post on Instagram

A post shared by Francy Kazadi (@francy.kazadi) on