Afrique Moussa Marega : Le Malien réagit à la sanction infligée au Vitória Guimarães

A la suite des cris racistes de ses supporters contre le joueur du FC Porto Moussa Marega lors d’un match de championnat le 16 février dernier, le Vitoria Guimaraes a été condamné par la Ligue de football portugaise à une amende ridicule de 714 euros.

Alors qu’une enquête visant exclusivement ces propos racistes est en cours et devrait logiquement aboutir sur une sanction plus importante, le principal concerné s’est exprimé sur les réseaux sociaux. « Non ! C’est beaucoup. Je peux payer pour eux ? », a ainsi ironisé l’attaquant du FC Porto sur son compte Instagram.

Le 16 février dernier, à l’occasion de la rencontre entre Porto sur la pelouse du Vitoria Guimaraes, le footballeur franco-malien du FC Porto, Moussa Marega avait décidé de quitter le terrain après avoir été la cible de cris racistes venant des tribunes occupées par les supporters locaux. Malgré l’intervention de ses partenaires et de son entraîneur Sergio Conceiçao qui ont tenté de le dissuader, le joueur a rejoint les vestiaires en s’en prenant sur le chemin à la tribune d’où venaient les insultes et les sifflets. Une réaction coup de poing pour réagir au fléau du racisme qui gangrène le football dans les stades.