Afrique RDC : Constant Omari fustige le manque de volonté des politiques

Dans une interview accordée à Rdcfoot, Constant Omari le président de la Fédération Congolaise de Football Association (Fecofa) a encore une fois fait une déclaration sans langue de bois. Connu pour sa franchise, il a ouvertement critiqué les dirigeants politiques. Pour lui, le manque de volonté de ces derniers est le résultat de l’état actuel des sports en RDC.

Mais, cette fois-ci, Constant Omari l’a illustré par un exemple précis.

« Il y a la volonté politique qui fait défaut. Prenons l’exemple du gouvernement qui vient de sortir, donnez-moi par ordre de préséance le ministère des sports est placé où ? Avant dernier ministère alors qu’en France, le ministère de la jeunesse et sports était 4ème en préséance. Ça signifie qu’il y a une volonté, on veut. Chez nous avant dernier ministère, quand on ne sait plus placer quelqu’un, on le met au ministère des sports », a-t-il déclaré.

Une déclaration qui pourrait faire réveiller les décisionnaires.