Amical : La Belgique et la Côte d’Ivoire se neutralisent

Les Eléphants de Côte d’Ivoire et les Diables rouges de la Belgique ont coupé la poire en deux (1-1) en match amical de préparation ce jeudi 08 octobre 2020 au Stade Roi Baudoin de Bruxelles.

La Côte d’Ivoire a retrouvé, pour la deuxième fois, la Belgique en match de préparation. Dans cette rencontre faible en intensité côté ivoirien, les Belges sont les premiers à mettre du rythme. A la 17e minute, après avoir effacé Ismaël Diomandé, Leandro Trossard sur un retrait trouve un Michy Batshuayi qui se heurte à la défense ivoirienne. 16 minutes plus tard (33e), Hans Vanaken place un ballon au point de pénalty intercepté par Sylvain Gbohouo. Absents offensivement, les Eléphants réagissent à la 40e minute sur une frappe de Max Gradel, mais trop faible pour inquiéter l’expérimenté Simon Mignolet. Une action qui met fin aux 45 premières minutes de l’opposition.

Au retour des vestiaires, les hommes de Patrice Beaumelle sont les premiers à dégainer. Sur une passe de Wilfried Zaha, à la 50e, Max Gradel hors de la surface arme une frappe qui passe loin du cadre. Trois minutes plus tard, 53e, suite à un appel dans le dos de Sinaly Diomandé, Alexis Saelemaekers place un ballon au point de pénalty qui atterrit dans les pieds de Michy Batshuayi. En deux temps, malgré l’interposition de Gbohouo, l’attaquant de Crystal Palace ouvre le score (1-0) pour la Belgique. Bouffés tactiquement, les Eléphants se réveillent. A la 79e minute, Nicolas Pépé sur une transversale trouve Wilfried Zaha qui place le ballon au cœur de la surface de réparation, mais la frappe de Pépé à la récupération trouve Hendrick Van Crombrugge, entré à la place de Mignolet, est sur sa trajectoire. Mais le verrou des Diables Rouges finit par sauter. A la 86e, Wilfried Zaha prend de vitesse Sebastiaan Bornauw qui accroche l’attaque ivoirien. Le penalty logique est exécuté avec succès par Franck Kessié (1-1, 86è).

Comme en mars 2016, Belges et Ivoiriens ne sont pas arrivés à se départager en amical. Une bonne base de travail pour Patrice Beaumelle qui débute son aventure avec un résultat flatteur.

Armel YAO

 

La composition des équipes

Belgique : Simon Mignolet (Hendrik Van Crombrugge, 77e), Zinho Vanheusden (Sebastiaan Bornauw, 79e), Brandon Mechele, Dedryck Boyata, Timothy Castagne (Joris Kayembe, 89e), Leander Dendoncker, Hans Vanaken, Alexis Saelemaekers, Leandro Trossard (Yari Verschaeren, 68e), Jeremy Doku (Divock Origi, 68e), Michy Batshuayi (Christian Benteke, 68e)

Côte d’Ivoire : Sylvain Gbohouo, Serge Aurier, Eric Bailly (Odilon Kossounou, 69e), Ismaël Traoré, Sinaly Diomandé, Franck Kessié, Serey Die (Habib Maïga, 73e), Max Alain Gradel (Christian Kouamé, 73e), Wilfried Zaha, Maxwell Cornet, Nicolas Pépé (Jean-Daniel Akpa Akpro, 89e)