Arsenal : le temps presse pour Nicolas Pépé…

« Un raté choquant » (Daily Mail), « un immanquable » (), « une occasion en or ratée » (Daily Mirror), « un terrible loupé » (Telegraph). La presse anglaise n’épargne pas Nicolas Pépé (24 ans) ce mardi après ). Alors que le score était encore nul et vierge, l’Ivoirien a en effet laissé filer une occasion de mettre les Gunners sur orbite sur un service de Sead Kolasinac.

Et forcément, son prix d’achat – – revient dans toutes les pages sports des tabloïds anglais à l’heure de faire le résumé de la rencontre. « Lys Mousset, arrivé à Bramall Lane cet été pour un peu plus de 12 M€ cet été, avec une étiquette de flop à Bournemouth, a montré à Pépé comment il fallait faire », lâche par exemple le Mail. Patrice Evra, invité sur le plateau de Sky Sports, a plutôt défendu l’ancien pensionnaire de Ligue 1.

Son meilleur match avec Arsenal mais…

« Je pense que son prix est un problème. Cela met de la pression et les supporters ne comprennent pas. Cela ne garantit pas 30 buts dès la première saison. (…) Il faut donner du temps à Pépé, je crois en ce joueur. Il doit juste réaliser que la Premier League est complètement différente de ce qu’il connaît. Il faut être plus fort. (…) Le problème, c’est qu’il est sous pression », a lancé l’ancien international tricolore. D’autant que l’ancien Dogue a sans doute réussi sa prestation la plus aboutie depuis son arrivée à Londres.

Seulement, comme les autres, le Telegraph ne lui trouve « aucune excuse », lui qui était « démarqué » et avait « tout le temps et l’espace » de marquer. Le temps presse pour le natif de Mantes-la-Jolie, sous contrat jusqu’en juin 2024. C’est son manager Unai Emery, sous pression, qui l’a laissé entendre en conférence de presse d’après-match. « L’occasion de Pépé a été la clé du match pour nous. (…) Il progresse, la prochaine étape, c’est de marquer. Normalement, il transforme ce genre de ballons en but, mais ce soir (lundi), il a laissé passer sa chance », a-t-il conclu. Nicolas Pépé sait ce qu’il lui reste à faire désormais…