Election FIF: La FIFPRO suspend l’AFI

Onze jours après la décision de l’AFI de ne pas soutenir la candidature de Didier Drogba, premier Vice Président de l’association, la réaction de la FIFPRO vient de tomber. Et elle est msans équivoque comme il fallait s’y attendre. Car, l’instance suprême des associations de footballeurs suspend purement et simplement sa représentation locale.

« À la suite de la décision du Board de l’Association des Footballeurs Ivoiriens (AFI) en date du 13 juillet 2020, relative au parrainage d’un candidat à l’élection du président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), décision rendue publique par voie d’un communiqué de presse et depuis confirmée par vous dans les médias ivoiriens, en tant que président de l’AFI, nous, Philippe Piat, président de la FIFPRO, et Jonas Baer-Hoffmann, secrétaire général de la FIFPRO, prononçons la suspension de l’Association des Footballeurs Ivoiriens avec effet immédiat », lit-on dans le long communiqué pondu par la FIFPRO le jeudi 23 Juillet 2020

Puis de justifier cette décision inédite. « Cette intervention exceptionnelle de la FIFPRO, prévue à l’article 15.3 de nos statuts, est une réponse au cas d’extrême urgence engendrée par votre décision, dont les retombées internationales et transfrontalières sont susceptibles d’impacter négativement, en Côte d’Ivoire et au-delà, la défense des footballeurs, objectif prioritaire de la FIFPRO et de ses membres », poursuit FIFPRO avant d’ajouter. « Nous souhaitons porter à votre attention l’analyse qui a procédé à notre décision. En effet, cette décision de la FIFPRO est le fruit de divers manquements statutaires sérieux commis par l’AFI ces dernières années, qui sont à présent mis en lumière à travers la décision de parrainage prise le 13 juillet 2020 ».

La FIFPRO ne manque pas de décrier avec véhémence l’attitude de Cyrille Domoraud et ses collaborateurs. « Dans ce sens, votre décision inique marque une rupture flagrante du contrat moral, qui lie tous les membres de la FIFPro, à leur association faîtière, à leur représentation continentale (FIFPRO-Afrique)… », fait savoir le communiqué co-signé par Jonas Baer-Hoffmann, secrétaire général de la FIFPro.

La décision officielle de l’AFI conduite par Cyrille Domoraud, le président, est attendue. Pour l’heure, Didier Drogba peut exulter de joie. Lui dont le parrainage semble lui tendre grandement les bras.

Lebéni KOFFI