Election FIF : Les entraîneurs décident cette semaine

La fin de l’Assemblée Générale Ordinaire sonne la reprise des hostilités concernant l’élection du président de la FIF, dont la campagne n’est pas encore ouverte. Comme annoncé, l’Association des entraîneurs et encadreurs du football décideront du choix de leur candidat au cours de cette semaine.

L’information a été glissée sous le sceau de l’anonymat par l’un des membres du bureau dirigé par Kaé Oulaï. Ainsi, malgré les critiques de certains coachs dont le plus audible demeure à ce jour Oussou Israël de l’ES Bingerville, le parrainage des techniciens locaux ne sera pas attribué à la suite d’une Assemblée Générale réunissant l’ensemble des membres.

Kaé Oulaï, Maxime Gouaméné, Hyacinthe Atsé, Jean-Marie Assoumou, Guillaume Lago Bailly, Tape Bidi, Désiré Djike, Désiré Amian, Alain Yonsian, Adelaïde Koudougnon et Lewis Akessé sont les membres du bureau qui participeront au vote pour valider le soutien à Didier Drogba, Sory Diabaté ou Idriss Diallo dans la course au fauteuil présidentiel de la maison de verre.

Pour l’instant, aucune indication sur la tendance actuelle au sein de cette association. Par contre, avec deux Groupements d’Intérêt à son actif sur les cinq statutaires, Sory Diabaté, l’un des candidats déclarés, a affirmé qu’il ne s’arrêterait pas en si bon chemin. D’ailleurs, le samedi dernier, à Yamoussoukro, son mentor, Sidy Diallo, a bénéficié du vote favorable de trois Groupements lors de l’Assemblée Générale Elective.

Patrick GUITEY