Election FIF : Sory Diabaté veut élargir le patrimoine fédéral

Les acteurs du football ivoirien sont désormais fixés sur la date de la prochaine élection de la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football. Les candidats eux, sont à pied d’œuvre pour mieux faire comprendre leur programme afin d’obtenir le soutien de la majorité des électeurs. Le candidat Sory Diabaté, a décidé « pour la grandeur du football ivoirien », d’axer un pan de son programme pour le développement du patrimoine fédéral. 

Le siège, le car-régie et le centre technique national de football (CNTF) de Bingerville sont les patrimoines dont dispose l’instance dirigeante du football ivoirien. Des valeurs immobilières que le candidat Sory Diabaté a décidé d’élargir avec la mise en place de plusieurs projets de construction qui contribueront au bien-être des acteurs sportifs mais aussi qui ajouteront une plus-value au compte de la Fédération.

Au centre technique national de football de Bingerville, le premier vice-président de la FIF en cas d’accession au fauteuil de président, compte construire un hôtel 4 étoiles de type R+2 de 60 chambres qui sera affecté aux regroupements des équipes nationales. Cet édifice permettra de réduire les frais d’hébergement des sélections nationales et de sécuriser les regroupements. Sory Diabaté entend également construire un magasin de stockage qui permettra à la fédération de disposer de tous les équipements au CTN de Bingerville ; un centre d’archive qui lui permettra de sécuriser les données et moderniser la politique d’archivage de la FIF et un centre médical qui améliora le suivi médical de nos sportifs.

Pour pérenniser la mémoire du football ivoirien, le patron du programme « pour la grandeur du football ivoirien » prévoit la construction d’un musée qui servira aussi de trophéthèque. Un coin du siège à Treichville pour revisiter l’histoire du football ivoirien et en repartir avec des souvenirs. D’où la création prochaine de la Boutique de la FIF, le souhait de tous les amoureux du football local, un gage de revenus supplémentaires pour la maison de verre.

Au regard de cette attention particulière au développement du patrimoine fédéral, le candidat Sory Diabaté se positionne comme « l’homme de la situation » et prouve son ambition de développer le football national et qu’il ne sera pas seulement qu’un président mais aussi un manager au service des acteurs du football ivoirien. Ne reste plus qu’à convaincre la majorité des membres actifs pour passer du programme à son application.

Armel YAO