FIF 2020 : Eugène Diomandé à l’heure du choix définitif

Pas de sortie de tunnel. Le Coronavirus reste une réalité que les pays tentent d’endiguer. Le temps d’après se prépare, et c’est le football qui semble en première ligne avec des annonces de prolongation de contrats où de transferts. En Côte d’Ivoire, le foot est également en veilleuse, ce qui n’est pas le cas pour les transactions. En cette période pré-électoral concernant la présidence de la FIF, ce sont les candidats qui recrutent, au sein du staff des adversaires ou les adversaires eux-mêmes.

L’un des premiers candidats déclarés serait sur le point de faire un nouveau saut. Il s’agit d’Eugène Marie Diomandé. Le président du Séwé Sport de San Pedro est dragué par l’ensemble des parties en présence. D’ailleurs, selon nos sources, le maître d’œuvre de la révolution du Séwé a été rencontré par tous ses adversaires, qui l’ont appelé à rejoindre leur cause. Pour l’instant, l’heure est à la réflexion dans son camp au moment où ses concurrents attendent sa réponse pour remodeler leur liste. Mettra-t-il encore une fois ses ambitions de présidence sous silence ? Les prochains jours promettent d’y faire la lumière.

Patrick GUITEY