France [Ligue 1 – 26e journée] PSG vs Bordeaux (4-3) : Malgré un match mitigé, Paris s’adjuge la victoire face à Bordeaux

Après leur défaite 2-1 face à Dortmund mardi dernier comptant pour le match aller de la Ligue des Champions, les Parisiens devaient se racheter sur leur pelouse du Parc des Princes. Après une première mi-temps mitigée et un score nul de deux partout, le PSG va reprendre la main sur son match en seconde période !

Le PSG rate pourtant ses deux premières occasions du match dès le quart d’heure de jeu, un bon ballon pour Kylian Mbappe (10e) mais Neymar ne parvient pas à cadrer sa reprise de la tête. S’en suit un excellent centre fuyant d’Angle Di Maria (11e) venu de la droite. Edinson Cavani surgit et est tout proche de reprendre ce ballon, mais il termine finalement dans les gants de Benoît Costil.

Bordeaux réagit avec cette frappe de Samuel Kalu (14e), contrée par Thiago Silva. Le Brésilien souffre ensuite du genou à la suite probablement de cette frappe contrée, et sera remplacé par Idrissa Gueye (17e). On retrouve juste avant cela, une nouvelle fois Kalu (16e), mais sa frappe est dévié en corner par le gardien du PSG, Sergio Rico. Et à force de pousser, le FCGB va transformer son engagement, sur ce corner de Toma Basic, d’une tête croisée de Ui-Jo Hwang (17e) 0-1 !

Le PSG accuse le coup et sait qu’il soit se reprendre à domicile et s’octroie deux occasions coup sur coup, avec cette passe de Kehrer (22e) écartée par un défenseur Bordelais, et la tête de Cavani claquée en corner par Costil. Mais Paris aura plus de chance sur une action encore une fois collective, signée Neymar, qui remet à Kehrer, pour Di Maria (24e) sur le côté, l’Argentin entre légèrement sur son pied gauche avant de distribuer un centre parfait pour Cavani devant le point de penalty, qui reprend de la tête 1-1 !

Quelques minutes juste après cela, l’attaquant phare du PSG, qui vient tout juste d’inscrire son 200e but sous le maillot Rouge et Bleu, tente une Madjer sur cette petite passe de Di-Maria (28e), qui tape le premier poteau du portier bordelais. S’en suit une nouvelle tentative avec Neymar (29e) à la passe pour Mbappe, qui se retrouve seul face à Costil, mais le gardien bordelais écarte en corner la frappe. Le Français tente à nouveau une frappe dans la boîte, sur une bonne passe en retrait de Bernat (42e), mais Pablo repousse devant son gardien !

Le match semblait alors bloqué, mais Paris reprend la main, avec ce but de Marquinhos (45e + 2e), qui reprend parfaitement le coup franc enroulé de Neymar 2-1 ! Mais mauvaise surprise pour le PSG dans le temps additionnel également. Pablo (45e + 6e) vient s’interposer sur cette relance du gardien parisien Sergio Rico Gonzalez, après une passe de Verratti et envoie le cuir au fond des filets 2-2 !

A la reprise, le gardien parisien n’a plus le droit à l’erreur, et pourtant il va encore rater son dégagement, et Nicolas De Preville à l’affut (48e) reprend et remet direct à Kalu seul devant le but, mais Marquinhos revient de justesse pour contrer la frappe et repousser le danger. Mais Rico va avoir l’occasion de démontrer son talent, en venant écarter cette tête de Pablo (56e) en corner pour maintenir son équipe à flot.

Bordeaux de son côté continue sa phase offensive, à l’image de cette longue passe de Toma Basic (60e) pour Nicolas De Preville, mais Marquinhos revient à hauteur du joueur et lui reprend le ballon du pied, avant toute frappe. Juste après cela, Paris va faire le break grâce à un doublé de Marquinhos (62e), qui reprend la tête déviée de Cavani premier poteau par Costil, sur ce centre de Mbappe à gauche 3-2 !

Et le PSG va confirmer son avance avec son quatrième but de la partie, sept minutes plus tard. Sur une beau une-deux avec Cavani (69e) sur sa droite à l’entrée de la surface, Kylian Mbappé n’a plus qu’à reprendre l’offrande de l’Uruguayen d’un plat du pied 4-2 ! On retrouve Cavani (74e) sur cette grosse occasion, mais le joueur n’arrive pas à bien frapper son ballon à cause de la pelouse gorgée d’eau !

A quinze minutes de la fin du match, et à peine entrée, Yacine Adli (75e) surgit avec cette frappe puissante du droit contrée de justesse par Rico ! Mais son équipe aura un troisième but à se mettre sous les dents. Nicolas De Preville (83e), centre dans la boîte, avant de voir son ballon repoussé par Marquinhos, mais Ruben Pardo est là pour reprendre derrière d’une superbe frappe qui se loge en pleine lucarne 4-3 !

Les Bordelais ne lâchent rien mais Paris va aggraver le score !!! Verratti (88e) remet à Bernat sur le côté gauche de la boîte, Mbappe ne parvient pas à reprendre le ballon devant le but, mais Icardi est là pour le faire, malheureusement pour les Parisiens le but est refusé après vérification avec la VAR. En fin de match et alors que le score n’est pas totalement scellé, Neymar (90e + 3e) est expulsé avec un très mauvais geste sur Adli, après avoir été lui-même attrapé par Youssouf Sabaly.

Une victoire difficile pour le PSG, et assez mal maîtrisée mais le plus important est là face à une très belle équipe bordelaise qui n’a rien lâché jusqu’au bout du match ! Les Parisiens qui devaient avoir la tête en Ligue des Champions encore ce soir…

La feuille de match

PSG vs Bordeaux (4-3) – Parc des Princes
26e journée de Ligue 1

Buts : 18e Ui-Jo Hwang, 45e Pablo, 83e Ruben Pardo pour Bordeaux et 25e Edinson Cavani, 45e + 63e Marquinhos, 69e Kylian Mbappe pour Paris

Avertissements : 45e + 90e Neymar (carton rouge) et 45e Edinson Cavani, 56e Idrissa Gueye, 85e Presnel Kimpembe pour Paris et 45e Enock Kwateng, 64e Toma Basic pour Bordeaux

XI de départ du PSG : 16. Sergio Rico, 2. Thiago Silva (Idrissa Gueye 17e), 3. Presnel Kimpembe, 4. Jan Thilo Kehrer, 5. Marquinhos, 14. Juan Bernat, 6. Marco Verratti, 11. Angel Di Maria (Pablo Sarabia 76e), 7. Kylian Mbappe, 9. Edinson Cavani (Mauro Icardi 76e), 10. Neymar

Banc : 1. Keilor Navas, 20. Layvin Kurzawa, 8. Daniel Leandro Paredes, 19. Pablo Sarabia, 23. Julian Draxler, 27. Idrissa Gueye, 18. Mauro Icardi

Entraîneur : Thomas Tuchel

XI de départ du FCG Bordeaux : 1. Benoit Costil, 3. Pablo, 6. Laurent Koscielny, 20. Youssouf Sabaly, 25. Enock Kwateng (Ruben Pardo Gutirrez 46e), 5. Otavio Passos Santos, 26. Toma Basic (Yacine Adli 71e), 10. Samuel Kalu, 12. Nicolas De Preville, 18. Jo Ui Hwang (Joshua Maja 77e), 23. Loris Benito Souto

Banc : 16. Gaetan Poussin, 14. Vukasin Jovanocic, 29. Maxime Poundje, 8. Ruben Pardo Gutirrez, 19. Yacine Adli, 9. Joshua Maja, 11. François Kamano

Entraîneur : Paulo Manuel Carvalho De Sousa

Dounia Mesli