Genoa : les débuts tonitruants de Thiago Motta sur le banc

Thiago Motta ne pouvait rêver meilleurs débuts comme entraîneur d’une équipe fanion. , l’ancien coach des U19 du PSG se savait attendu pour sa grande première. Pour le compte de la neuvième journée de Serie A, son équipe accueillait le Brescia de Mario Balotelli au stade Luigi-Ferraris. À la lutte pour le maintien, le Genoa démarrait la rencontre en 3-4-1-2. Et pour ce premier match version Motta, la formation de Gênes obtenait rapidement la possession du ballon, sans pour autant se montrer efficace dans la zone de vérité.

Les choses se compliquaient avec . Conscient que son équipe éprouvait les pires difficultés pour recoller au score, Thiago Motta tranchait et décidait d’insuffler une nouvelle dynamique aux siens avec les entrées d’Agudelo (jamais utilisé par Aurelio Andreazzoli), Goran Pandev (58e) et Christian Kouamé (65e). Preuve d’une certaine prise de responsabilités malgré son inexpérience à ce poste au plus haut niveau, l’ancien Parisien modifiait son schéma tactique et passait en 4-2-3-1.

Les choix payants de Thiago Motta

Motta imposait sa griffe et ses choix allaient permettre au Genoa de revenir dans cette rencontre. Agudelo égalisait (1-1, 66e) puis Kouamé (75e) et Pandev (79e) libéraient le Genoa sur une offrande de Kouamé. Pour son premier succès sur le banc (le deuxième de la saison pour son équipe), Thiago Motta réalisait déjà un record : pour la 1ère fois dans l’histoire de la Serie A, les 3 remplaçants d’une équipe marquaient lors d’une même rencontre. Interrogé sur le sujet en fin de match, l’intéressé préférait retenir la performance collective et surtout les ressources mentales de ses joueurs.

« C’est un beau record, mais tout le monde a été bon, même ceux qui ne sont pas entrés. En seconde mi-temps, on a eu un cœur énorme. J’ai surtout travaillé hors du terrain, j’ai voulu connaître chacun de mes joueurs, être avec eux, ils ont eu du courage. Bravo à eux, » décryptait sobrement l’ancien milieu de terrain. Thiago Motta pouvait savourer, son examen de passage avait été parfaitement maîtrisé, avec en prime une zone rouge quittée grâce à cette victoire face à Brescia. Il restera à confirmer le week-end prochain sur la pelouse de… la Juventus !