La nomination de Steve Bruce met le feu à Newcastle

« Je suis allé dîner avec Steve Bruce il y a trois semaines. C’était juste après que Rafa Benitez a quitté Newcastle. Et nous avons parlé de ce qu’il ferait si le club lui offrait le poste. Mon conseil cette nuit-là était simple : non, non, non, ne prends pas le job ». Cette déclaration signée Alan Shearer, légende vivante de Newcastle, régale la presse anglaise ce jeudi matin. Elle témoigne surtout du grand foutoir dans lequel Steve Bruce vient mettre les pieds. Lui qui rêvait d’entraîner un jour Newcastle est malgré lui le symbole du manque d’ambition du club aux yeux des supporters. « Aucun club de Premier League ne lui aurait confié son banc », tacle par exemple un supporter des Magpies cité par le Daily Mail.

Que Steve Bruce soit un gars du coin ne change strictement rien aux yeux des fans, qui ont pris connaissance de cette terrible information : Steve Bruce n’est que le 11e choix de la direction, qui a d’abord pensé à Mikel Arteta, Roberto Martinez, Patrick Vieira, Steven Gerrard ou encore Sam Allardyce. Steve Bruce a aussi contre lui le fait d’avoir entraîné le rival Sunderland de 2009 à 2012. Ce n’est pas ça qui le dérangera, puisqu’il a déjà entraîné deux clubs d’une même ville, à savoir Birmingham City et Aston Villa. Outre son passé, il lui est reproché son approche tactique trop anglaise, bien loin de celle des entraîneurs actuels de la Premier League. Bref, c’est un rejet quasi total pour le malheureux Bruce, qui n’a pas hésité à dire oui à son club de cœur, provoquant au passage la colère de son ancien club, Sheffield Wednesday (qui avait terminé la saison passée au milieu de tableau de la deuxième division anglaise).

Les fans n’en peuvent plus de Mike Ashley

Steve Bruce échappe cependant au plus gros de la colère des fans, qui se sont retournés clairement contre Mike Ashley, le propriétaire du club. Les membres des associations de supporters se sont carrément retrouvés dans les rues de la ville du nord de l’Angleterre pour manifester contre Ashley ! Un porte-parole du Magpie Groupe, une entité de fans, a déclaré sur  : « cela n’a rien à voir avec Steve Bruce, cela concerne Mike Ashley. Il a complètement anéanti le club. Au cours des 12 dernières années, il a démoli le club, il a vendu nos meilleurs joueurs sans jamais les remplacer. Il fait tout pour ruiner ce club. Avant, nous étions dans la course chaque année, depuis qu’il est là, nous avons vécu deux relégations. »

Matthew Renton, un autre supporter qui a créé la chaîne YouTube The Magpie Channel, abonde dans le même sens : « nous sommes passés d’un entraîneur qui avait gagné la Ligue des Champions à un entraîneur de milieu de tableau en Championship. Cela résume le club sous le règne de Mike Ashley : totalement sans le moindre espoir, sans ambition. Il n’y a pas pire époque pour être fan de Newcastle ». Mike Ashley, qui a souvent été critiqué par les fans ces dernières années (principalement lors des relégations), touche le fond. Steve Bruce est le 10e entraîneur qu’il nomme en 12 années de présidence. Après avoir failli vendre le club – ce qui aurait permis à Bruno Genesio de devenir entraîneur des Magpies puisqu’il était le candidat du repreneur potentiel – Mike Ashley a changé ses plans au grand dam des supporters locaux, qui voient là s’évanouir tout espoir de bien figurer en Premier League, .

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10

Source : Foot Mercato