Le FC Barcelone a sa stratégie pour récupérer Neymar

Le feuilleton Neymar a pris une nouvelle tournure lundi soir. Fini les simples rumeurs et les suppositions, et aux déclarations d’intention. a donc confirmé tout ce qui se disait ces derniers jours. Oui, Neymar veut quitter le PSG, oui le PSG est prêt à le vendre si l’offre est jugée satisfaisante et oui, le FC Barcelone a fait part de son intention de le recruter. Les bases sont officiellement posées et le bras de fer est lancé entre toutes les parties.

Neymar veut partir à tout prix, le PSG réclame, lui, le bon prix et le Barça là-dedans ? Il a observé la communication officielle du club francilien hier soir et a établi sa stratégie dans ce dossier, comme l’explique le journal . Elle coule de source, comme souvent dans ce genre de cas. Le club catalan veut jouer la montre, car elle peut s’appuyer sur la volonté de Neymar de changer d’air. Dès lors, chaque semaine qui passe accentue surtout la pression sur le PSG. Le but est donc de faire diminuer le prix le plus possible (rappelons que le PSG a initialement fixé un tarif de 300 M€).

Un échange sans contrepartie financière

Pour cela, le club espère que la situation va se dégrader encore plus entre Neymar et son employeur actuel, pour que ce dernier baisse ses exigences. Le Barça n’est pas pressé dans ce dossier, d’autant qu’il doit d’abord finaliser le transfert d’Antoine Griezmann, attendu pour la fin de la semaine. Combien est-il disposé à payer pour Neymar ? Le quotidien Sport assure aujourd’hui que la réflexion du club est de ne pas payer d’indemnité de transfert mais bien de tabler sur un échange de joueurs.

Ce qui était apparemment exclu au début du dossier semble être la solution privilégiée. Le Barça serait en effet prêt à échanger Philippe Coutinho et Ousmane Dembélé, ses deux dernières onéreuses recrues (120 M€ + 40 M€ de bonus pour le premier, 105 M€ + 40 M€ pour le second), mais sans aucune contrepartie financière. Si l’on se réfère au prix d’achat de ces deux joueurs, cela fait un total de 305 M€. Reste à savoir si le PSG pourrait accepter une telle proposition. Dans son interview au Parisien, Leonardo expliquait clairement que l’époque des gros transferts était révolue et le début du mercato estival le confirme, avec des transferts de joueurs libres de tout contrat ou à la clause libératoire plutôt abordable. Encore faut-il que Coutinho et Dembélé soient prêts à rallier le PSG, ce qui n’était pas la tendance dernièrement.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10

Source : Foot Mercato