Les incroyables statistiques de Pep Guardiola

Dans les nuits précédant ce dimanche, Pep Guardiola a eu un excellent sommeil. Les tabloïds anglais s’en sont régalés par ailleurs. Mais ce dimanche, il fallait à Manchester City une victoire ou espérer un faux pas de Liverpool contre Wolverhampton pour devenir champion d’Angleterre. Résultat ? Les Citizens ont explosé Brighton par quatre buts à un et ont donc réalisé un back-to-back, c’est-à-dire qu’ils ont remporté deux fois de suite le championnat anglais.

Si la saison dernière avait ressemblé à une formalité, cette fois Liverpool, qui a réalisé un exercice de très haute qualité, a tenté jusqu’au bout de coiffer au poteau les hommes de Guardiola. Mais en termes de régularité sur 38 rencontres, il est compliqué de faire la nique au Catalan. En effet, sur les deux dernières saisons, ses Skyblues ont remporté 198 points sur 228 possibles (six défaites et six nuls seulement sur les deux dernières saisons), personne ne l’avait fait depuis l’illustre Sir Alex Ferguson à Manchester United.

Il a pris 82% des points qu’il avait à prendre

Mais ce n’est pas tout des statistiques hallucinantes de Pep Guardiola. Sur les dix dernières saisons, l’ancien coach du FC Barcelone notamment a terminé champion à huit reprises, ne parvenant qu’à être deuxième en 2012 avec les Blaugranas et troisième en 2017 avec Manchester City lors de sa première saison outre-Manche. Partout où il passe, l’adversité ne repousse pas, histoire de presque paraphraser Grégoire de Tours concernant Attila, le chef des Huns, dans l’ouvrage « Histoire des Francs » dont la première impression française date du 16e siècle.

C’est en 2008 qu’il commence son travail en tant qu’entraîneur, dans son club, le FC Barcelone. Depuis, il a entraîné le Bayern Munich (même s’il a pris une année sabbatique entre la Catalogne et la Bavière en 2012) puis Manchester City. Depuis, il aura pris en tout et pour tout 906 points sur 1104 possibles. S’il était dans un jeu vidéo, il aurait complété 82% de l’histoire. Si certains en doutaient encore, Pep Guardiola est, malgré le fait de n’avoir gagné aucune Ligue des Champions sans Lionel Messi, l’un des plus grands entraîneurs de notre époque et peut-être même de tous les temps…

Source : Foot Mercato