Ligue 1 : Monaco craque et partage les points avec Nîmes

Dans le cadre de la troisième journée de Ligue 1, l’AS Monaco recevait le Nîmes Olympique. Un match qui opposait le dernier du championnat à l’avant-dernier, les deux équipes n’ayant inscrit aucun point avec deux défaites en deux journées. Du côté de Monaco, Leonardo Jardim titularisait ses trois nouvelles recrues de la semaine Adrien Silva, Islam Slimani et Henry Onyekuru. À Nîmes, Loïck Landre et Gaëtan Paquiez remplaçaient Anthony Briançon et Pablo Martinez, suspendus. Fraîchement débarqué de Guingamp, Lucas Deaux figurait dans le onze façonné par Bernard Blaquart. Bousculé dans les premières minutes, les joueurs de Leonardo Jardim frôlaient la correctionnelle peu avant le quart d’heure de jeu. Très en vue en début de match, Fehrat lançait Philippoteaux dont la frappe croisée filait juste à côté (14e). L’ASM réagissait sporadiquement par Golovin qui voyait sa frappe lointaine repoussée par Bernardoni (20e). Monaco montrait enfin le bout de son nez au bout de trente minutes.

Bien lancé par Ben Yedder, Onyekuru effaçait son adversaire avant de voir sa frappe passer à côté (30e). Dans la foulée, les Crocos manquaient l’ouverture du score. Sur la droite, Ferhat centrait pour Philippoteaux dont la frappe heurtait la transversale (31e). Le match s’emballait et les hommes de Jardim répliquaient sur un contre mené par Gelson Martins. L’ailier portugais dans la surface décalait Ben Yedder devant le but mais ne parvenait pas à conclure (33e). Mais Monaco allait être récompensé de sa bonne période. A l’entrée de la surface, Golovin combinait avec Onyekuru qui remettait à Slimani. L’attaquant algérien trompait Bernardoni d’une frappe qui se logeait dans le petit filet (1-0, 40e). La formation monégasque doublait la mise juste avant la pause par Ben Yedder. Onyekuru sur la gauche trouvait Golovin dans la surface qui décalait l’attaquant français.

L’expulsion de Jemerson change tout

L’ancien Sévillan décalait à son tour Gelson Martins dont la frappe était repoussée par Bernardoni. Le cuir revenait dans les pieds de Ben Yedder qui catapultait le ballon au fond des filets (2-0, 45+1). Au retour des vestiaires, l’AS Monaco manquait d’asséner le coup de grâce. Slimani alertait Ben Yedder qui remisait pour Gelson Martins dont la frappe s’envolait dans les travées de Louis II (47e). Les hommes de Leonardo Jardim écopaient de leur troisième carton rouge de la saison peu avant l’heure de jeu suite à une vilaine faute de Jemerson sur Philippoteaux (53e). Les Nîmois profitaient de cette expulsion pour remettre la pression sur les buts gardés par Lecomte. Sur la gauche, Philippoteaux décalait Paquiez dont le centre trouvait Fehrat. Le milieu nîmois décochait une belle frappe détournée en corner par Lecomte (60e).

Nîmes se montrait une nouvelle fois dangereux en contre avec Duljevic qui entre deux défenseurs trouvait Alakouch, mais le défenseur gardois perdait son duel face à Lecomte (67e). Mais le gardien monégasque ne faisait que repousser l’échéance. Sur la droite, Fehrat distillait un bon centre, Glik passait au travers ce qui profitait à Philippoteaux qui ajustait sans trembler Lecomte (2-1, 70e). Monaco allait craquer une nouvelle fois dix minutes plus tard. Sur une contre attaque, Fehrat sur la droite adressait un excellent centre pour Denkey qui propulsait le ballon au fond des filets (2-2, 82e). L’AS Monaco pensait l’emporter pour la première fois de la saison mais l’expulsion de Jemerson a fait vaciller l’édifice monégasque. Jardim et les siens devront encore patienter avant de lancer enfin leur saison…

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10