Ligue 1 : Wissam Ben Yedder offre un nouveau succès précieux à l’AS Monaco contre Nantes !

Après la Ligue des Champions et la Ligue Europa, la Ligue 1 reprenait ce vendredi avec un match entre le FC Nantes et l’AS Monaco en ouverture de la 11e journée. À La Beaujoire, les Canaris, deuxièmes, voulaient conforter leur place de dauphin du Paris Saint-Germain avec une victoire. De son côté, le club de la Principauté, beaucoup mieux ces dernières semaines, visait la première partie de tableau après avoir longtemps côtoyé le bas du classement cette saison. Mais la tâche s’annonçait compliquée, le FCN étant invaincu à domicile alors que l’ASM, elle, n’avait jamais gagné à l’extérieur cette saison… Côté nantais, Christian Gourcuff optait pour un 4-3-3 avec les titularisations de Pallois, Fabio et Bamba. En face, Leonardo Jardim sortait son 3-5-2 et remplaçait Aguilar par Gelson Martins. Golovin était lui préféré à Fabregas.

Dans une très belle ambiance, les Monégasques cherchaient à prendre possession du ballon pour faire le jeu, alors que les Canaris procédaient surtout en contre avec des ailiers assez rapides. Rapidement, Ben Yedder était servi mais le Français ne cadrait pas sa tête (4e). De l’autre côté du terrain, Lecomte sauvait l’ASM en sortant rapidement dans les pieds de Coulibaly (7e). L’attaquant malien, très dangereux cette saison, manquait ensuite son lob suite à une erreur monégasque (13e). Un face-à-face qu’il ne fallait pas rater puisque derrière, les Asémistes débloquaient la situation. Suite à un superbe service de Golovin dans la profondeur, Ben Yedder profitait d’un contre favorable devant Pallois pour fusiller Lafont et inscrire, déjà, son neuvième but de la saison (22e, 0-1) ! Les Canaris répondaient cependant derrière, mais Simon ratait le cadre de la tête devant le but (26e).

Benjamin Lecomte décisif dans les cages !

Les acteurs nous offraient donc un beau match, avec des actions des deux côtés, mais les Monégasques dominaient les débats. Et sur un service de Slimani, Ben Yedder marquait même un doublé. Un but finalement refusé pour un hors-jeu logique de l’international français (28e). L’ASM menait donc 1-0 à la mi-temps, grâce aussi à Lecomte, auteur d’une énorme parade sur un coup de tête de Coulibaly (45e+2). Certainement bousculés à la pause par Christian Gourcuff, les Nantais revenaient sur la pelouse avec de bonnes intentions. Rapidement, Coulibaly trouvait le poteau de Lecomte sur une reprise de l’intérieur du pied (50e). Les locaux insistaient et le portier asémiste devait s’imposer devant Bamba (51e). Mais sur leurs offensives, les joueurs de Leonardo Jardim créaient à chaque fois le danger. Déjà buteur en première période, Ben Yedder voulait encore marquer un doublé.

Sur un service de Slimani, l’ancien avant-centre du Séville FC butait sur Lafont. Cependant, le ballon revenait dans la surface et Gil Dias, après une jolie percée, servait parfaitement Ben Yedder pour le 2-0 (59e). Mais encore une fois, le but était refusé, avec l’aide de la VAR, pour un hors-jeu sur l’offensive précédente… Les Canaris subissaient donc les assauts monégasques, et Lafont devait cette fois-ci sortir une frappe puissante de Gelson Martins, plutôt intéressant ce soir (66e). Le temps défilait et l’AS Monaco se dirigeait vers un nouveau succès. Et si Ben Yedder faisait son match, c’était aussi le cas de Lecomte. Sur une frappe à ras de terre de Youan, l’ancien portier de Montpellier remportait son duel dans le temps additionnel (90e+1) ! Grâce notamment au but de Ben Yedder et à cette ultime parade de Lecomte, l’AS Monaco s’imposait donc sur la pelouse du FC Nantes.