Mario Balotelli dévoile les raisons du choix Brescia

Mario Balotelli a enfin trouvé un point de chute. C’est chez lui, à Brescia, que l’attaquant de 29 ans a décidé de poser ses valises. Il a signé un contrat de plusieurs saisons – la durée exacte n’a pas été dévoilée officiellement – avec le club qui retrouve la Serie A pour ce nouvel exercice. L’ancien de l’Olympique de Marseille qui était libre de tout contrat avait pourtant d’autres offres, comme celle de Flamengo au Brésil, ou même d’autres clubs italiens comme Parme et le Hellas Vérone. Il a expliqué cet après-midi lors de sa présentation pourquoi il a pris la décision de rejoindre le club lombard.

« Nous avions rencontré le président en Angleterre, ce choix s’est fait après avoir parlé à Mino (Raiola, son agent, NDLR). Ce n’était pas difficile d’accepter l’offre de Brescia. Quand leur offre est arrivée, je n’ai pensé à rien d’autre. Ici je peux tout avoir, c’est l’équipe de ma ville. Quand j’ai dit à ma mère que je pouvais venir à Brescia, elle a tout de suite commencé à pleurer. Elle était très heureuse une fois que j’ai signé. Mon père rêvait de me voir jouer ici, chez lui. J’ai passé plus d’années à l’étranger qu’en Italie », a lancé Super Mario, confirmant que cette décision avait aussi un côté sentimental.

Balotelli veut retrouver la sélection italienne

« La peur, je n’en ai pas. Le but est de faire grandir Brescia avec ce que je peux apporter à l’équipe. Je pense que vous (les journalistes, NDLR) avez plus peur que moi. Je n’ai jamais reçu autant d’amour qu’aujourd’hui ici, je veux leur rendre leur confiance. Je vais bien, je suis très calme. Etre un leader ? Dans quel sens ? Il y a celui qui parle, qui s’entraîne, qui fixe des objectifs. Je l’ai toujours été. Maintenant, je suis plus mature, j’ai plus d’influence sur les jeunes, aussi à cause de l’âge. Les journalistes ont toujours véhiculé l’idée que je suis fou. Si vous demandez plutôt à mes coéquipiers dans le vestiaire, vous ne trouverez personne qui me déteste », a-t-il ajouté, confirmant qu’il a pour objectif de retrouver la Nazionale pour l’Euro 2020.

Le président du club italien Massimo Cellino a aussi expliqué pourquoi il a décidé de faire appel à Balotelli : « je l’ai pris parce que j’aime son style de joueur, physiquement et techniquement, pas parce que je devais vendre plus d’abonnements de saison. Notre objectif est de bien jouer et je ne voudrais pas que Mario se sente trop sous pression. Sur le terrain, on passe à 11, on gagne et on perd en équipe, pas tout seul. Essayons de souligner également les mérites de ce garçon et pas seulement ses défauts, s’il vous plaît ».

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10

Source : Foot Mercato