Mondial U17 : La parfaite entame des Africains

Le Nigéria, l’Angola et le Sénégal ont entamé sur d’excellentes notes le mondial U17 en disposant respectivement de la Hongrie (4-2), de la Nouvelle-Zélande (2-1) et des USA (4-1).

Les représentants africains se comportent bien au Brésil. Car les trois premières nations entrées en lice, avant le Cameroun ce soir, ont toutes conjugué le succès à tous les temps.

Les Golden Eaglets se surpassent

Quintuple vainqueur de ce tournoi, le Nigéria n’a pas raté son entrée à Goiania. Menés dès la 3e par la Hongrie, les Golden Eaglets rétablissent la parité à la 20e (1-1) avant de concéder un second but (28e, 2-1). Les hommes de Manu Garba réussiront la seconde adjonction (79e, 2-2) avant de renverser les Hongrois avec deux buts aux 81e et 85e (4-2). Les jeunes nigérians prennent la tête de la poule B avant d’affronter l’Equateur (Mardi), triomphateur (2-1) de l’Australie.

L’Angola tient sa première

Au banquet mondial des U17 pour la première fois de son histoire, l’Angola a réussi ses débuts. Opposés à la Nouvelle-Zélande à Brasilia, les Palanquinhas portés par Zito, ouvrent le score à la 6e avant de signer leur victoire à la 60e (2-1) sur un contre son camp néo-zélandais seulement 6 minutes après l’égalisation.

Le Sénégal renverse les États-Unis

Troisième africain à s’élancer ce dimanche, le Sénégal également à sa première participation, a réussi son baptême du feu. Les lionceaux de la Téranga ont dominé les États Unis 4-1. Menés dans les premiers instants, les hommes de Malick Diaf reviennent au score à la lisière de la pause. Trois autres réalisations sont réussies au second acte (4-1). L’aventure au pays de la Samba demarre donc en couleurs pour le remplaçant de la Guinée.

L’Afrique pourrait engranger une quatrième victoire matinale avec l’entrée en lice de la sélection camerounaise ce lundi face au Tirkistan.

Lebéni KOFFI