OL : Jean-Michel Aulas justifie le départ de Bruno Genesio

L’OL connaît un week-end compliqué. Défait contre Nantes vendredi, le club enchaîne un troisième revers de suite toutes compétitions confondues. Les Gones ont dû faire une croix sur la finale de Coupe de France et la 2e place de Ligue 1 s’annonce compliquée à aller chercher. Pire encore, ils sont désormais chassés par l’OM (5 points d’écarts) et Saint-Etienne (6 points de différence avant la réception de Bordeaux ce dimanche). Pour faciliter cette fin de saison et apaiser les tensions avec les supporters, .

, le président Aulas est longuement revenu sur le départ de son entraîneur avec . D’après le patron du club, cette annonce a avant tout un seul but : permettre à l’équipe de terminer la saison dans un contexte plus facile afin d’atteindre ses objectifs. « On n’est pas dans une situation dramatique au plan des résultats puisque l’OL est 3e, mais on était dans une période difficile dans la relation avec les supporters qui avaient exprimé depuis longtemps un certain nombre de choses et j’ajoute le plan médiatique où certaines choses exprimées ne correspondaient pas à la réalité. Elle était très simple et si on peut me faire plein de me reproches, on ne peut pas me faire celui de ne pas être transparent avec la presse » peste Jean-Michel Aulas.

Aulas met ses joueurs face à leurs responsabilités

Il a ensuite salué le parcours de Bruno Genesio. A la tête de l’équipe première depuis trois ans et demi, il aura mené l’OL en coupe d’Europe, pas toujours celle souhaitée, mais n’aura pas réussi à permettre à ses joueurs d’être réguliers sur l’ensemble d’une saison alors qu’il a toujours disposé d’un effectif de grande qualité. Malgré cela, l’homme aura toujours été apprécié par son vestiaire « Je dois lui tirer un coup de chapeau. Bruno a été comme il l’est dans le management de son équipe. C’est un garçon respectable et respecté, pour ce qui me concerne, et je lui ai donné, après avoir échangé avec certains membres du comité de gestion cette nuit, la possibilité de le faire. »

Lancé dans la course au podium, Genesio espère en annonçant son départ tranquilliser les esprits. Jean-Michel Aulas l’a bien compris et souhaite que les joueurs soient à leur tour à la hauteur des événements de la fin de cette saison. « J’ai senti aussi que c’était humainement le bon moment et que ça donnait plus de chances vendredi de battre Angers. Ce sera indispensable pour se retrouver sur le podium qui est l’objectif principal de l’OL. » L’ambiance au Groupama Stadium vendredi prochain lors de la réception d’Angers () risque d’être particulière. Déjà la cible des critiques des supporters face à Dijon, les joueurs eux ne pourront plus se cacher derrière leur coach.

Source : Foot Mercato