OL-PSG : Thomas Tuchel hésite sur la stratégie à adopter

Comment préparer au mieux son équipe pour le huitième de finale retour contre le Borussia Dortmund ? C’est la question que se pose Thomas Tuchel depuis la rencontre décevante livrée au Signal Iduna Park le 18 février dernier. Ce soir-là, il avait décidé de chambouler ses plans en instaurant un 3-4-3 qui n’avait pas fonctionné, surtout en raison de l’intensité mise par les joueurs du BVB. Pour le match retour, il devrait revenir au 4-4-2 travaillé depuis de longs mois mais il sait déjà qu’il ne pourra pas s’appuyer sur Thomas Meunier et Marco Verratti, tous deux suspendus pour la rencontre. Cependant, ces deux éléments sont disponibles pour le match face à l’OL en demi-finale de Coupe de France mercredi soir au Groupama Stadium ().

Dès lors, que faire ? Profiter de la présence de ces deux éléments pour gagner son billet pour la finale ou tester son onze possible contre Dortmund avec ce match à enjeu ? « C’est une bonne question, je ne peux pas répondre car je n’ai pas décidé à 100%. Tout est possible pour les deux. Tactiquement, c’est un autre match contre Lyon et Strasbourg que contre Dortmund. Essayer des choses tactiques, ce n’est pas possible. Mais contre l’OL, ça sera beaucoup de tension car c’est un match décisif, un match de niveau Ligue des Champions donc on peut bien sûr préparer dans ce match une manière de jouer, une mentalité. C’est la décision que je devrais prendre, pour Meunier aussi. Tout est possible. Mentalement, c’est un moment pour préparer, et aussi observer qui est capable de montrer ses qualités. Mais je suis convaincu que nous sommes un groupe fort. La dernière décision, je la prendrai peut-être aujourd’hui après l’entraînement ou demain matin avec l’équipe », a expliqué Thomas Tuchel en conférence de presse.

Pour le coach allemand, la rencontre face à l’OL est celle qui se rapproche le plus, d’un point de vue psychologique, de celle de Dortmund. Reste à savoir ce qu’il tirera de ce raisonnement. Puisque ça y ressemble, autant aligner l’équipe qui a de grandes chances d’être à Dortmund. À ce sujet, Tuchel a évoqué le possible retour de Thiago Silva. « Thiago Silva travaille très dur, il fait tout pour revenir le plus vite possible. Ça veut dire que, s’il est prêt pour Strasbourg (samedi 7 mars, ndlr), il peut être prêt contre Dortmund. Si non, il peut être prêt pour être avec l’équipe contre Dortmund (dans le groupe mais pas titulaire, ndlr). J’ai vu beaucoup de travail hier. S’il est disponible, ça peut aussi aider. S’il peut entrer dans les dernières minutes… On doit attendre et décider avant Strasbourg. » Chaque jour qui passe rapproche Thomas Tuchel des décisions tant attendues.