OL : Rudi Garcia envoie un message à Bertrand Traoré

Arrivé durant l’été 2016 à l’OL en provenance de Chelsea et après un prêt réussi à Ajax Amsterdam, Bertrand Traoré vit sa troisième saison à Lyon. Si sa première année a été brillante (13 buts en L1), l’Étalon a soufflé le chaud et le froid la saison passée. Cette saison, sous les ordres de Sylvinho puis désormais sous ceux de Rudi Garcia, n’est pas des plus simples à gérer pour l’ancien finaliste de la Ligue Europa. Ce, malgré trois passes décisives, soit autant que des joueurs comme Houssem Aouar ou Maxwel Cornet par exemple. En cause, un manque de continuité dans les titularisations du fait de la forte concurrence régnant à son poste et un rythme de jeu pas toujours optimum à l’heure d’entrer sur les terrains. Après avoir disparu des radars durant deux semaines et raté notamment le 1/8e de finale aller de Ligue des Champions face à la Juventus sur décision du coach (il était remplaçant, ndlr), Bertrand Traoré a été titularisé dimanche soir face à l’AS Saint-Étienne.

Auteur d’une bonne première mi-temps, malgré le manque de rythme, l’international burkinabé a baissé un peu en seconde période, comme tous ses coéquipiers d’ailleurs forcément émoussés après avoir beaucoup donné face aux Bianconeri. Mais Bertrand Traoré aurait pu marquer en fin de match si Karl Toko Ekambi ne l’avait pas oublié. Bien parti pour jouer la 1/2 finale de la Coupe de France face au PSG, l’ancien Blue de Chelsea va pouvoir enchaîner un second match consécutif. Une bonne chose pour Traoré qui a expliqué en conférence de presse vouloir jouer toutes les rencontres. « Moi, je suis un compétiteur. Je veux jouer le plus de matches possible. J’essaie de donner le meilleur de moi-même quand je suis sur le terrain. Après, c’est le foot. Il faut rester professionnel et continuer à travailler. Je travaille tous les jours à l’entraînement pour jouer. Le coach fait des choix, moi je travaille fort à l’entraînement pour être titulaire. Mon point fort est mon pied gauche, que j’utilise pour rentrer dans l’axe. C’est important d’utiliser ses points forts pour faire la différence. »

Rudi Garcia : « Bertrand Traoré finira mieux la saison qu’il ne l’a commencé »

Un message envoyé à demi-mot à Rudi Garcia qui a de nombreuses options offensives à sa disposition à chaque match. Interrogé à son tour sur la gestion du cas Bertrand Traoré, le technicien lyonnais s’est confié sur la situation actuelle de son milieu offensif. Et à l’écouter, le meilleur est sans doute à venir pour le gaucher burkinabé qu’il apprécie tout particulièrement : « j’étais très content de son match contre Saint-Étienne. C’est un joueur, un homme que j’aime bien. Un gaucher, un attaquant, un dribbleur, on en a besoin. On a travaillé avec Bertrand pour qu’il soit moins lisible. Il peut déborder pied droit, jouer avec les autres, en une touche. Il peut faire de très très bonnes choses. Il finira mieux la saison qu’il ne l’a commencé. Je l’estime beaucoup, il a besoin qu’on lui donne de la confiance. Mais j’ai confiance en tous mes offensifs et dans ma tête il est aussi important que les autres devant. »

Fort de son expérience et son vécu international, Bertrand Traoré pourrait être l’une des belles surprises de cette fin de saison lyonnaise. En effet, il est à la lutte avec Karl Toko Ekambi, Martin Terrier et Maxwel Cornet, ainsi que le jeune Rayan Cherki, pour occuper une place sur les côtés autour de l’indéboulonnable Moussa Dembelé. Et les places valent chères d’autant que Rudi Garcia mise en ce moment sur un 3-5-2, ce qui accroît encore la concurrence. Mais le n°10 de l’OL devrait pouvoir défendre crânement sa chance comme l’a indiqué son entraîneur. Souhaitons à l’OL qu’il termine la saison 2019-20 aussi bien que sa première saison lyonnaise. À l’époque, il avait marqué 6 buts lors des 7 derniers matches de Ligue 1 et avait été, avec Memphis Depay, un acteur clé de la qualification du club rhodanien en Ligue des Champions. Premiers éléments de réponse ce mercredi soir face au PSG en 1/2 finale de la Coupe de France ().