Olympique d’Ebimpé devient Olympique Alassane Ouattara

La date du samedi 3 octobre 2020 restera gravée dans le marbre de la Côte d’Ivoire. Puisqu’elle a consacré l’ouverture officielle du premier stade conçu pour la CAN 2023. Le moment de se faire baptiser du patronyme du Chef de l’Etat.

Le stade Olympique d’Ebimpé au-delà des 50.000 spectateurs espérés, est devenu le stade Olympique Alassane Ouattara. Une volonté du Ministère des Sports, Danho Paulin, qui portait ainsi la volonté de la jeunesse ivoirienne dont il s’est fait le porte-voix circonstanciel. Un cadeau accepté par le concerné « heureux » et « content » de voir ce projet initié par feu Félix Houphouët-Boigny, père fondateur de la nation ivoirienne, être réalisé enfin.

« Le stade d’Ebimpé a refait surface pour passer de l’idée de projet à la réalisation de l’ouvrage. Aujourd’hui, c’est fait et ce joyau architectural fait la fierté de la Côte d’Ivoire, de l’Afrique et du monde sportif », a indiqué SEM Alassane Ouattara. Un joyau qui n’est que le premier des six stades prévus pour accueillir la CAN 2023. Mais avant, dans une ambiance festive faite de fresque orchestrée par Georges Momboye et d’un finish ponctué par des feux d’artifice, la Côte d’Ivoire a fait miroiter au continent ce qui l’attend dans trois ans. Surtout que « nous verrons des matches de football comme on ne les a jamais vu », a promis le président de la République.

Patrick GUITEY à Ebimpé