OM : Jacques-Henri Eyraud promet un hommage à Pape Diouf

En quelques jours, l’Olympique de Marseille a perdu deux illustres figures. Le 26 mars, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France et manager du club phocéen, Michel Hidalgo, disparaissait à 87 ans. Près d’une semaine plus tard, c’est Pape Diouf qui a rejoint le paradis ciel et blanc, victime du coronavirus, à seulement 68 ans. Une triste nouvelle qui a ému l’ensemble du football français qui a d’ailleurs rapidement témoigné son affection à l’ancien journaliste, agent et président de l’OM via les réseaux sociaux.

Et si les hommages se sont succédés dans la soirée, la réaction de l’OM était forcément très attendue. « L’Olympique de Marseille a appris avec beaucoup de tristesse le décès de Pape Diouf. Pape restera à jamais dans le cœur des Marseillais comme l’un des grands artisans de l’histoire du club. Toutes nos condoléances à sa famille et ses proches ». Un communiqué suivi quelques instants plus tard par une prise de parole du président olympien, Jacques-Henri Eyraud.

L’OM va célébrer Hidalgo et Diouf

« Je ressens beaucoup de tristesse. Je ne le connaissais pas, mais j’avais beaucoup entendu parler de lui, beaucoup lu à son sujet également. C’est dans ces moments-là qu’on se dit qu’on a raté quelque chose. Je me suis fait mon opinion sur lui et son parcours. Pape Diouf, c’était un physique, une prestance, un charisme. Je l’ai souvent entendu parler, c’était aussi une culture, une plume, une maîtrise de la langue française. Au-delà du sport, il avait une personnalité très particulière dont je comprends qu’elle ait pu susciter autant d’adhésion », a-t-il déclaré à .

« Le club lui rendra l’hommage qu’il mérite le moment venu, même si dans cette période on ne peut pas faire tout ce qu’on voudrait, comme pour Michel Hidalgo », a-t-il confié, avant de le répéter au micro d’. « Nous sommes contraints par le confinement et les règles sanitaires du moment, mais bien évidemment que le temps venu, nous rendrons un hommage à Pape Diouf qui le mérite tellement ». Et si le calendrier est respecté, le prochain match qui devait se jouer à l’Orange Vélodrome avant l’arrêt du championnat était un certain OM-PSG. Et quoi de plus beau pour Pape Diouf et Michel Hidalgo qu’un hommage rendu lors d’un Clasico.