PSG : Ander Herrera commence à prendre des allures de flop

Un nouveau caillou s’est glissé dans la chaussure de Thomas Tuchel. En l’absence de Marco Verratti, suspendu pour le 8e de finale retour de Ligue des Champions contre le Borussia Dortmund, le technicien allemand aurait pu compter sur Ander Herrera au milieu de terrain. L’expérience de l’Espagnol (30 ans) pourrait servir dans ce genre de rendez-vous que le PSG semble avoir du mal à appréhender saison après saison. Il n’en sera rien. L’ancien joueur de Manchester United est d’ores et déjà forfait, comme le révélait dans un premier temps lundi, puis un communiqué du club. Il manquera 6 à 8 semaines de compétition.

Blessé le week-end dernier lors du dernier entraînement avant la rencontre face à Bordeaux, Herrera souffre de la cuisse et a passé des examens révélant une lésion au quadriceps gauche, qui l’éloigne des terrains. C’est déjà la 3e blessure musculaire pour le milieu de terrain depuis son arrivée, libre de tout contrat, dans la capitale. Et forcément la pertinence de ce recrutement, qui pourtant semblait intelligent sur le papier, commence à se poser sérieusement, d’autant qu’il a signé un très long contrat de 5 saisons lors de son arrivée l’été dernier.

Plus de la moitié des matches manqués depuis le début de saison

D’après les chiffres publiés par l’Equipe début février, le natif de Bilbao touche un salaire de 650 000 € brut par mois, soit un peu moins de 8 000 000 € à l’année, sans compter les primes. Avec 547 minutes passées sur la pelouse seulement en Ligue 1 (8 matches, 1 but, 1 passe décisive), soit 23 % du temps de jeu disponible, et moins de 1000 minutes depuis son arrivée (18 bouts de rencontres toutes compétitions confondues), il est pour le moment handicapé par ses trop nombreuses blessures. Après le mollet l’été dernier (1 mois d’absence) et un claquage à la cuisse durant le mois de novembre (1 mois et demi d’absence), ça commence à faire beaucoup.

« Je me sens très bien après les deux blessures que j’ai eues en première partie de saison. Je suis ici pour donner des possibilités au coach. Quand vous jouez au PSG vous ne pouvez pas être égoïste » déclarait-il après . Malgré toutes les précautions de Thomas Tuchel, jusqu’à se priver du joueur au Signal Iduna Park, Ander Herrera ne tient pas le rôle attendu en début de saison. Le PSG, qui a sans doute vu que son joueur souffrait déjà de pépins physiques l’an dernier à Manchester United, en aurait pourtant bien besoin avec l’enchaînement actuel des matches.