PSG : le ton est monté entre Leonardo et les tauliers !

C’est un sujet qui avait fait beaucoup parler dans les jours qui ont suivi la défaite du Paris Saint-Germain. De nombreux joueurs du club de la capitale s’étaient réunis pour fêter l’anniversaire du trio Icardi-Di Maria-Cavani dans une salle privée du 16e arrondissement. Plus que la célébration elle-même, ce sont les nombreuses images qui avaient fuité sur les réseaux sociaux, via les proches des joueurs, qui ont fait polémique, deux jours après cette défaite sur la scène européenne.

« C’est vrai que c’était une erreur de diffuser les images. On est d’accord et conscient de ça. C’était un anniversaire prévu avant le match (face au BvB). Ce n’est pas une question de résultat. Il faut surtout dire à nos supporters que ce n’était pas un manque de respect. (…) C’était un moment pour qu’on passe du temps ensemble et qu’on oublie un peu le foot », avait expliqué Marquinhos quelques jours plus tard en conférence de presse, alors que son entraîneur Thomas Tuchel et de nombreux membres du club eux n’auraient vraiment pas apprécié la diffusion de telles images.

Keylor Navas a défendu ses partenaires

, la situation est tendue entre Tuchel et certains joueurs comme Paredes et Icardi. Et une réunion convoquée par Leonardo, en présence du coach et des joueurs a eu lieu, comme l’ont déjà expliqué de nombreux médias depuis quelques jours. Pas de quoi calmer un vestiaire remonté, puisque dans son édition du jour, le quotidien l’ en dit un peu plus. Le Brésilien a ainsi fait face à des joueurs, comme Edinson Cavani, qui ont tenté de minimiser l’ampleur de l’affaire, estimant qu’il y avait des choses plus importantes à gérer au club. Keylor Navas a aussi pris la parole, visiblement très remonté, selon le quotidien. Il aurait ainsi expliqué que l’influence des réseaux sociaux et de ce qui se dit à l’extérieur ne devrait pas avoir autant d’impact au sein du club. Il s’est même retrouvé à quelques centimètres du dirigeant, avant de s’excuser par la suite.

L’ancien portier du Real Madrid a soutenu ses partenaires sud-américains et sa prise de bec avec Tuchel et Leonardo serait à l’origine de sa mise à l’écart pour Bordeaux. Une réunion qui a duré une heure, et où il y a eu des moments de tension. « Les joueurs qui ne se sentent pas concernés peuvent partir », a ainsi lancé Leonardo, ce à quoi un membre important du vestiaire lui a répondu d’écarter tout le groupe… Des mots pour le moins peu sympathiques ont aussi été entendus pendant cette réunion. Évidemment, Neymar s’est aussi manifesté pour afficher son mécontentement suite à son absence dans les matchs d’avant Dortmund, et Leonardo n’a pas hésité à lui répondre en parlant de ses critiques publiques envers le club après le match. Ambiance donc… Le média précise tout de même que la réunion s’est terminée sur un ton un peu plus calme, et qu’elle aura probablement pour effet de souder les joueurs.