Quart-Civ-Alg (1-1, 3-4 tab) : « Nous vous demandons pardon »

Battus et abattus après le quart de finale qui les a opposés aux Fennecs d’Algérie, les Eléphants de Côte d’Ivoire n’oublient pas le peuple ivoirien qui espérait un nouveau succès. A l’image de Wilfried Kanon qui demande de l’indulgence.

Présent sur la pelouse pour le duel, Kanon fut obligé de céder sa place à Cheick Comara. Une blessure à la 54è a empêché le défenseur ivoirien de prendre part à la suite des débats. C’est du banc qu’il a vécu, impuissant à l’élimination des siens. Une défaite pour laquelle il présent ses excuses aux Ivoiriens.

« Nous avons tout donné mais nous avons perdu. Nous vous demandons pardon. Merci à tous pour votre soutien.et vos messages. Dieu vous bénisse toujours tête haute », a-t-il indiqué sur sa page facebook. Ce qui n’a pas empêché Kanon de rentrer en pleures à l’hôtel, tout comme plusieurs de ses coéquipiers.

Patrick GUITEY à Suez

Source : Sport-ivoire