Serie A : poussive, la Juventus s’impose difficilement à Parme

Pour le retour de la Serie A, la Juventus se déplaçait au stade Ennio Tardini pour y affronter Parme. Et pour cette première de la saison, Maurizio Sarri réservait quelques surprises dans son onze. Ainsi, Matthijs de Ligt et Adrien Rabiot démarraient la rencontre sur le banc tout comme Paulo Dybala. L’ancien coach de Chelsea maintenait sa confiance à Gonzalo Higuain et Cristiano Ronaldo en attaque. Les deux hommes étaient accompagnés par Douglas Costa. Blaise Matuidi débutait également la rencontre au milieu. Côté Parme, Roberto D’Aversa pouvait compter sur Gervinho en attaque et laissait sur le banc Yann Karamoh et Cornelius.

Dès les premières minutes, la Vieille Dame mettait le pied sur le ballon. Douglas Costa se procurait la première opportunité du match mais sa tentative ne trouvait pas le cadre (3e). Les hommes de Sarri se montraient une nouvelle fois dangereux quelques minutes plus tard avec Khedira qui distillait un excellent centre pour Ronaldo dont la tête passait au dessus (12e). Une occasion qui réveillait les joueurs parmesans. Gervinho adressait un excellent centre au six mètres pour Inglese dont la tentative était repoussée par Szczesny (14e). Deux minutes plus tard, Hernani à l’entrée de la surface décochait une belle frappe bien captée par le portier turinois (16e). Le champion d’Italie ne tardait pas à prendre le contrôle des opérations.

La Juventus bousculée au retour des vestiaires

Sur un corner boxé par Sepe, le ballon revenait sur Alex Sandro dont la frappe était déviée victorieusement par Chiellini (0-1, 21e). Les hommes de Roberto D’Aversa ne rendaient pas les armes et Inglese bien lancé par Brugman voyait sa frappe déviée en corner (26e). La Vieille Dame gérait bien les événements et manquait de doubler la mise juste avant la demi-heure de jeu. Higuain alertait Ronaldo dans la surface, mais la volée du buteur portugais passait juste à côté (29e). Cinq minutes plus tard, CR7 pensait inscrire le second but sur une inspiration géniale de Douglas Costa, mais la VAR décidait étrangement de l’annuler (34e). A la pause la Juventus menait logiquement au score, et Parme pouvait remercier l’assistance vidéo de ne pas avoir deux buts de retard.

Au retour des vestiaires, la Vieille Dame se faisait bouger par son adversaire qui mettait beaucoup plus d’impact dans les duels. Il fallait attendre l’heure de jeu pour entrevoir une occasion turinoise. Sur la droite, Douglas Costa servait sur un plateau Ronaldo mais le Portugais enlevait trop sa frappe (60e). Trois minutes plus tard, Adrien Rabiot effectuait ses grands débuts en Serie A sous ses nouvelles couleurs. Peu en réussite, Cristiano Ronaldo tentait de forcer la décision en décochant une lourde frappe bien maîtrisée par Sepe (65e). Sept minutes plus tard, la star lusitanienne bien servie par Pjanic s’infiltrait dans la surface et perdait son duel face à Sepe (72e). Les hommes de Maurizio Sarri souffraient dans le dernier quart d’heure et ne parvenaient plus à s’approcher des buts gardés par Sepe. Sur coup franc, Hernani donnait des sueurs froides à Szczesny, le ballon venait mourir juste à côté de son montant droit (90+2). Par la plus petite des marges, la Juventus tirait son épingle du jeu et démarrait bien sa saison.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10