Theo Hernandez explique pourquoi il a dit oui à l’AC Milan

En deux ans, Theo Hernandez a connu pas mal de rebondissements. À l’été 2017, le latéral gauche, auteur d’un prêt réussi au Deportivo Alavés, avait tapé dans l’œil du Real Madrid. Les Merengues n’avaient pas hésité à rompre le pacte de non-agression avec l’Atlético de Madrid pour s’attacher ses services. Après une saison en demi-teinte, le frère de Lucas Hernandez était envoyé en prêt à la Real Sociedad la saison dernière. L’occasion pour lui d’engranger du temps de jeu. Mais cela n’a pas suffi à convaincre les pensionnaires du stade Santiago Bernabéu. Zinedine Zidane avait indiqué au Français qu’il ne comptait pas sur lui pour la saison à venir.

Le technicien tricolore souhaitait s’appuyer sur Marcelo et recruter un autre spécialiste du poste, à savoir Ferland Mendy. Poussé tranquillement vers la sortie, le footballeur âgé de 21 ans ne manquait cependant pas de prétendants. Le Bayer Leverkusen, Naples et l’AC Milan étaient tous très intéressés à l’idée de mettre la main sur lui. en déboursant la somme de 20 millions d’euros. Pour devancer la concurrence, ils ont pu compter sur un atout de taille à savoir Paolo Maldini. Ce dernier n’a pas hésité à aller au front pour convaincre Theo Hernandez lors d’un rendez-vous à Ibiza. Et cela a fait pencher la balance comme l’a avoué le jeune défenseur, qui a signé pour 5 ans, lors de sa conférence de presse de présentation ce vendredi après-midi.

Theo Hernandez veut prouver et s’imposer

« Enfant, mon idole était Paolo Maldini. Ces dernières années, j’ai étudié Marcelo du Real Madrid. C’est un joueur qui m’a inspiré (…) Je suis très fier d’être à ses côtés. Paolo Maldini est le meilleur arrière gauche de l’histoire. Nous avons parlé à Ibiza et c’était important lors de cette réunion. Je voulais porter le maillot milanais. Ici, je peux grandir encore. La rencontre avec Maldini à Ibiza a été agréable, je ne peux pas dévoiler nos échanges. Je suis content d’être ici aujourd’hui (…) J’espère avoir beaucoup de conseils de Maldini. Ce seront les conseils d’une légende qui a joué au même poste que moi ». Le directeur sportif et ancien joueur croit beaucoup en lui. « Theo est l’un des meilleurs latéraux du monde, il doit viser le top 3. Un mix entre Marcelo et moi, ce serait l’idéal (rires) ». Des propos qui ont dû plaire au principal intéressé, très emballé par le projet milanais.

« Je suis heureux d’être ici, tout le monde m’a chaleureusement accueilli. Je suis serein. J’espère jouer beaucoup de matches avec mes coéquipiers (…) Je suis excité. Je suis ici pour travailler et pour être l’un des trois meilleurs à mon poste dans le monde ». Un nouveau départ après une expérience au Real Madrid qui n’a pas été vraiment aboutie. « Le Real Madrid est un grand club, tout comme l’AC Milan est un grand club. Je veux grandir et rendre les supporters heureux. Milan est un club avec une grande tradition et une belle image. Au Real Madrid, j’ai dit que je voulais jouer pour l’AC Milan. Je suis venu ici pour gagner et j’espère pouvoir le faire (…) Les joueurs de Milan ont aussi de grandes qualités. Ici, je peux apporter avec ma vitesse, mes dribbles et des tirs à distance. Je veux apprendre à mieux défendre. Je suis jeune, le chemin est encore long ». Theo Hernandez a encore le temps de montrer qu’il a tout pour être l’un des meilleurs à son poste !

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10

Source : Foot Mercato